Chronique 4 – l’eau à Baslieux-lès-Fismes – Partie 5

L’Eau à Baslieux-lès-Fismes – Partie 5

LA SOURCE DU RAVIN

L’eau du Ravin n’est pas canalisée, elle embourbe à mi-pente le chemin rural dit du Fond d’Embéau. Pour y aller, le marcheur commence sa promenade devant le monument aux Morts de la commune, prend la rue d’Embéau jusqu’à la dernière maison et continue tout droit, entre champs et bois, sur un chemin herbeux, vers les Fontinettes ; il remonte le cours du ruisseau Bazin dont il percevra, à sa droite le bruissement de l’eau.

Dans le bois, à la hauteur de l’arrivée du trop-plein des bassins, le chemin, empierré, s’élève sur sa gauche. Il le prend et découvre, cent mètres plus haut la source du Ravin ; son eau inonde le sol. Il regrettera peut-être de ne pas avoir chaussé ses bottes avant de partir. En effet, l’eau suinte en divers endroits, à six ou sept mètres au sommet du talus broussailleux, sous le petit champ Lecomte. Sur la pente, dans le sol riche en humus, à l’ombre, poussent différentes espèces de fougères.

De l’autre côté de la sente, plus bas, l’eau cherche à rejoindre celle qui, sur le versant opposé du ravin, à travers bois, descend encore des Fontinettes. Continuant sa promenade en montant, le marcheur s’élèvera au-dessus du fond du ravin creusé par l’eau des orages et débouchera dans la lumière sur la route de Beauregard et Muscourt. Il aura parcouru 1 km 400 depuis la statue du monument aux Morts.