Chronique 4 – L’eau à Baslieux-lès-Fismes – Partie 7

L’Eau à Baslieux-lès-Fismes – Partie 7

LA VESLE

Le ruisseau Bazin qui draine les eaux des sources de la commune de Baslieux-lès-Fismes, se jette dans la Vesle. Cette rivière borde le territoire de la commune au Sud-Ouest sur une longueur d’environ 900 mètres et sert, comme la première partie du ruisseau Sainte-Marie à l’Ouest, de frontière naturelle avec le terroir de la commune de Fismes. La Vesle, bordée de saules, de bouleaux argentés, de plantes de marais, peuplée de canards, de poules d’eau, de ragondins, de martins-pêcheurs et, parfois, de hérons, de libellules, de poissons de rivières, etc. est pleine de charme et incite à la rêverie. Sur son parcours, de nombreux artistes l’ont peinte, l’ont décrite, ont médité en regardant filer le temps au rythme de son courant, s’y sont promenés en barque.

La Vesle prend sa source à Somme-Vesle (source de Vesle), non loin de l’Épine, à 16 kilomètres à l’Est de Châlons-en-Champagne et se jette dans l’Aisne à Condé-sur-Aisne, à 11 km en amont de Soissons. Sur un parcours d’une centaine de kilomètres, elle borde de nombreux villages, auxquels son nom est accolé, et traverse la ville de Reims à l’air libre.

Son eau, au cours des siècles, a rendu de nombreux services aux communes qui ont la chance d’en posséder un bord de rive : force motrice des roues des moulins, milieu aquatique favorable à la pêche, réserve à incendie, élément essentiel des abreuvoirs, des lavoirs, des bains, du canotage, etc. Autour de Baslieux, de nombreuses communes possèdent un bord de Vesle : Fismes et Magneux, Courlandon, Romain et Breuil, pour ne parler que des plus proches. Prenez le train de Fismes à Reims et vous pourrez l’observer tout à votre aise.

À Baslieux, le chemin de la tannerie du Roland, sur la commune de Fismes y conduit. Dans les années 1950, à la place de l’ancien pont de pierre qui enjambait la Vesle, détruit, comme le moulin Roland, pendant le premier conflit mondial, il existait encore un pont suspendu qui permettait aux marcheurs de traverser la rivière, un à un, de manière un peu sportive cependant.

La Vesle a un niveau d’eau variable qui dépend du temps, on le constate à Courlandon à la hauteur du pont et du gué. Son débit peut être fort lorsqu’il a beaucoup plu. Tout le long de son parcours, sa pureté et la propreté de ses rives sont aujourd’hui surveillées ; les moustiques sont traités. Autrefois peut-on dire, à une époque où on ne parlait pas encore de pollution, plusieurs d’entre nous ont appris à nager dans la Vesle ; alors, ni la fraîcheur de l’eau à 14°, ni la vase, ni les sangsues, ni les gerris des marais qui marchent et sautent sur l’eau grâce à leurs quatre longs tarses, n’empêchaient les adultes et les enfants que nous étions de nous y plonger avec délices.

La Vesle a Breuil

La Vesle à Breuil

La Vesle au Roland

La Vesle au Roland